Success Story

Le moniteur vital et moi formons une équipe inséparable depuis bientôt 4 ans !

Tobias bei einem Trailrun in den Bergen

Je m'appelle Tobias, j'ai 28 ans et je suis un entraîneur de moniteurs vitaux enthousiaste !

Il y a quatre ans, lorsque ma motivation pour le football, un sport que je pratiquais depuis mon enfance, est devenue de plus en plus faible, j'ai eu besoin d'un nouveau passe-temps. La course à pied est devenue de plus en plus importante. Initialement uniquement sur route, j'ai rapidement apprécié mon premier trail. Parallèlement à ce changement très fort, sortir de ma zone de confort et essayer quelque chose de nouveau, j'ai commencé à me former en tant que préparateur physique. Du point de vue d'aujourd'hui, je peux dire que c'était probablement la meilleure décision, car Berny Schimpl était l'un de mes entraîneurs pendant cette formation. Au cours d'une des nombreuses leçons, il nous a également présenté le moniteur vital et à partir de ce jour, l'idée de s'entraîner avec lui me trottait de plus en plus en tête. J'ai rapidement décidé de contacter Berny pour un test lactate et j'ai également acheté un moniteur vital. Une bonne décision ! Depuis, je mesure deux fois par jour et Berny choisit au quotidien l'entraînement le plus adapté à mon corps. Pour moi, la meilleure méthode d'entraînement car c'est la seule façon de combiner sport, famille, construction d'une maison, travail, etc.

Mon évolution

Au cours des deux premières années, Berny a transformé un footballeur en coureur avec l'aide du moniteur vital. L'ultra trail est désormais devenu ma grande passion et les résultats sont de plus en plus bons.
Mon collègue coureur Andreas, qui s'entraîne également avec le moniteur vital, et moi avons formé le duo de coureurs Leopoldschlag. Depuis, nous avons participé à de nombreux ultras sous ces noms. Au cours des dernières années, nous avons terminé deux fois le Transalpinerun, 1x Großglockner Ultra Trail, 1x Brixen Dolomites Ultra Trail et bien d'autres encore. Au cours de l’année Corona 2020, nous avons lancé notre propre projet et l’avons appelé
De haut en haut. Nous avons dû marcher depuis chez nous (Leopoldschlag) jusqu'au sommet du Großglockner en 7 jours, soit une distance de 360 ​​km et 13 000 m.

Enfin, je voudrais dire que tout n'est possible que grâce à un contrôle précis de l'entraînement avec le moniteur Vital et j'espère pouvoir m'entraîner avec lui pendant encore de nombreuses années !

En lire plus

Roland fotografiert während eines Laufevents

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.